Universal Access To All Knowledge
Home Donate | Store | Blog | FAQ | Jobs | Volunteer Positions | Contact | Bios | Forums | Projects | Terms, Privacy, & Copyright
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload

Reply to this post | Go Back
View Post [edit]

Poster: Administrator, Curator, or Staffearshelter Date: Dec 14, 2006 1:41pm
Forum: netlabels Subject: earsheltering015 Sigmund Stella Artois

Dear friends,

we are proud to introduce you Sigmund Stella Artois, this strange
person will put you in an unstable state of mind with his broken rhythm
and his fascinating ritournelles.

Enjoy the release, it's free and available on Earsheltering :

http://www.archive.org/details/earsheltering015

*/*/

Voyage en terres lointaines.

Sigmund Stella Artois pratique l'art de l'enfouissement, la matière sonore est disséquée jusqu'à l'essence subtile, la trame, pour rythmique qu'elle soit, rappelle une ancienne trame, ce qu'elle a pu être dans un lointain passé. Et de cet enchevêtrement sonore, ce vieil Allemand nous la ressort, conservé dans son formol dont la formule exacte est tenue secrète.

C'est dans un cabinet secret que Sigmund Stella Artois travaille en solitaire, il extrait, il ralentit jusqu'à la pulsation intime, et si des animaux crient encore, c'est de très loin, filtrés sans doute dans une pénombre intrigante.

Mais Sigmund Stella Artois a aussi l'art de la mélodie, de celles qui font transparaître, osons le dire, la beauté d'un morceau qui cherche à s'exprimer dans une langue à venir.

Voilà la grande réussite de cet artiste, celui de faire cohabiter un ailleurs lointain et un futur déjà proche, une incarnation concrète où nous nous laissons entraîner.

C'est sur Earsheltering en téléchargement libre

http://www.archive.org/details/earsheltering015

Reply to this post
Reply [edit]

Poster: Administrator, Curator, or Staffearshelter Date: Dec 20, 2006 3:28pm
Forum: netlabels Subject: Re: earsheltering015 Sigmund Stella Artois

"Il y a te la mussigue tans le zoubir du bergoladeur ; il y a te la mussigue tans le chaillizement te la pière en brezzion ; il y a te la muzigue en doudes josses, zi les pufeurs boufaient l'endentre"

http://earsheltering.free.fr/earsheltering015.htm